Le chef d’Al Qaida au Maghreb tué par l’armée française

COURRIER INTERNATIONAL (PARIS) La ministre française des Armées, Florence Parly, a annoncé vendredi la mort au Mali du leader d’Al Qaida au Maghreb islamique (Aqmi), l’Algérien Abdelmalek Droukdel, dans une opération des forces françaises. Un “succès majeur», et un “coup sévère” porté aux

Lire la suite