Mélenchon tacle les voeux de “DRH” de Macron

Dans un message publié sur son blog, Jean-Luc Mélenchon dénonce les voeux d’Emmanuel Macron. Il n’a pas apprécié que le président en diffuse deux versions.

Jean-Luc Mélenchon n’a vraiment pas aimé les voeux d’Emmanuel Macron. Dans un message publié mardi sur son blog, le leader de la France insoumise dissèque la longue intervention du 31 décembre. «Macron voudrait bien nous parler personnellement. Il voudrait qu’on admette ce qu’il dit. Il nous parle donc sur le ton d’une autorité qui veut être bienveillante. Mais le ton, et même ce registre du commandement inclusif, est celui d’un DRH. Il voudrait propager de l’esprit d’entreprise en même temps que des consignes», écrit le député des Bouches-du-Rhône.

 

«Plein de cette évidence qui n’appartient qu’aux haut-parleurs des aéroports, Macron déclame, certes, mais le texte est celui du mode d’emploi d’un nouvel appareil ménager», assassine-t-il encore.

Il cite Nabilla

Il s’agace encore à propos du choix de l’Elysée de diffuser à 20 heures une version longue des voeux (plus de 17 minutes), puis à 21 heures et sur Twitter, une deuxième prise beaucoup plus courte dans laquelle Emmanuel Macron indique lui-même : «Je viens de présenter mes voeux à tous les Français pendant 18 minutes et on me dit que c’est trop long.» Citant Nabilla, Jean-Luc Mélenchon le tance : «Et puis, “allo quoi”, ce truc de recommencer sur Facebook “pour faire plus court”! Non! Non!» Il poursuit : «Je n’ai pas aimé de savoir qu’à vingt heures j’étais juste un cahier de brouillon pour réussir son Facebook!»

parismatch.com